Itinéraire pour le bassin minier de Surroca-Ogassa. Route 7 Ripollès

Région
  • Ripollès
Communes
  • Ogassa
Difficulté
  • Facile
Temps
  • 2h 30min
Distance en km
  • 8,5 km
Altitude maximal
  • 1280
Altitude minime
  • 940
Dénivellement accumulé en montée
  • 355
Dénivellement accumulé en baissé
  • 355

L'itinéraire débute à Ogassa, petit bourg, connu aussi sous le nom de Surroca de Baix. C'est une ancienne colonie minière crée en 1870 afin de procurer les services et les logements nécessaire aux ouvriers qui travaillaient dans les mines de charbon de la zone. Au signalement R36-Colònia minera de Surroca- Plaça Dolça nous nous dirigerons en direction de Sant Martí d' Ogassa. Passer tout près de la Mina Dolça ,située elle, de l'autre côté du torrent, et monter par les escaliers jusqu'à l'usine de charbon. Après une courte mais forte montée, nous arrivons à Ca l'Ermengol. A ce niveau nous laisserons pour quelques instants, les signalements d'Itinerània qui grimpent vers les montagnes. Nous continuerons tout droit par un large chemin plat, ancienne voie de wagonnets, et nous trouverons l'ancienne gare, où un câble aérien était utilisé pour descendre le charbon des zones les plus hautes du bassin minier.

Nous arrivons a la Plaça del taller, d'où nous trouverons la fin d'un plateau incliné, une fontaine et la mine du Pinter. Monter par le chemin, où vous pourrez admirer les chutes d'eau du Torrent de la Font Gran, jusqu'à arriver à cette même source, impressionnant jet d'eau qui donne naissance à ce torrent. Pour continuer notre itinéraire, monter jusqu'à la colonie de Prat de Pinter, où il y a l'église, l'école et les logements des anciens mineurs, et où l'on retrouvera, par ailleurs, les indications d'Itinerànnia tout près d'une fontaine.

Monter tout en suivant les indications, d' abord par la route, puis parune large piste, jusqu'à ce qu'une barrière d'une propriété privée nous bloque le passage. Prendre à gauche, et grimper par un chemin qui finit par devenir un sentier au beau milieu de prés, jusqu'à retrouver plus haut la route. A ce niveau, on suivra cette route vers la droite. Passer par Sant Martí de Surroca, église romane du 11ème siècle, qui vaut la peine d'être visitée. Continuer par cette même route tout en laissant le détournement qui va à la Gran Jaça et plus loin nous arrivons au signalement R38-Coll de la Creu.

Arrivés à ce niveau, nous nous dirigerons à Ogassa via Roqueters. Il faut être très attentif et bien suivre les marquages qui nous conduisent jusqu'à un chemin battu, tout en contournant le Puig de la Caritat sur la gauche. Continuer le chemin en passant par des zones plus rocailleuses de couleur rouge et avec peu de végétation, jusqu'à arriver au large Coll de Sabè. Soyez bien attentif aux signalements et se diriger vers la droite pour s'engager dans une épaisse forêt d'hêtres du côté de l'ubac de la montagne de l'Assuca (ou les Suques). Le chemin, très agréable et avec peu de dénivelée, nous conduit jusqu'à un petit passage au milieu de la montagne qui nous permet de traverser pour accéder au versant ensoleillé. Alors que l'on descend rapidement en direction du Mas de Roqueters, vous aurez sous vos yeux les montagnes du sud de la démarcation.

Arrivés au signalement R37-Roqueters, prendre en direction Ogassa par une large piste. Traverser un petit col et descendre par un sentier au milieu de la forêt jusqu'à Can Guillem. Continuer par la piste cimentée, toujours en descendant, et juste avant de croiser le ruisseau de Malatosca, nous trouvons la source de Can Sisquet, et plus loin la Mina dels Tontos. Finalement nous arrivons au centre d'Ogassa et en remontant l'Avinguda de les Mines, nous revenons à la Plaça Dolça, début et fin de l'itinéraire.