Route des carboners et el bac. Route 3 Mieres

La route est une promenade agréable qui passe par les ubacs de Clot Mal, le torrent qui draine les flancs occidentaux de l’ermitage de Freixe. Vous marcherez au milieu de deux buissières, vous traverserez deux fois le Clot Mal

Région
  • Garrotxa
Communes
  • Mieres
Difficulté
  • Moyenne
Temps
  • 4h25min
Distance en km
  • 11,71Km
Altitude maximal
  • 649m
Altitude minime
  • 284m
Dénivellement accumulé en montée
  • 527m
Dénivellement accumulé en baissé
  • 518m

La route est une promenade agréable qui passe par les ubacs de Clot Mal, le torrent qui draine les flancs occidentaux de l’ermitage de Freixe. Vous marcherez au milieu de deux buissières, vous traverserez deux fois le Clot Mal et vous pourrez boire l’eau de la source restaurée de Ca l’Espardenya qui coule toute l’année.

L’aller et retour de Mieres jusqu’à l’ermitage de Sainte Marie del Freixe est par la route des carboners (Route 2-Mieres)

Vous êtes au poteau M3 Ermita del Freixe situé devant l’ermitage de Sainte Marie del Freixe.
Vous passerez devant l’ermitage et vous prendrez un chemin qui mène à la source de Freixe qui est actuellement en voie de restauration. La source ne coule pas, mais il y a normalement une petite mare en dessous où il y a de l’eau toute l’année. Vous passerez également à côté du vivier.
Vous continuerez à descendre jusqu’au poteau M4 Serrat del Verdaguer. Là vous tournerez à gauche et vous prendrez un vieux chemin de mulets qui était utilisé par les habitants du pâté de maisons de Bustins pour aller vers Mieres ou vers Freixe.
Vous traverserez le clot Mal au milieu d’un bois de buis ; bien que ce soit le torrent principal qui recueille l’eau qui coule des divers ravins de cette dépression, en principe vous ne vous mouillerez pas les pieds. Vous monterez ensuite plus modérément et vous traverserez deux petits ravins ; le premier est celui du torrent de La Font de Can Bac.
Juste avant d’arriver à un ravin très marqué, la rigole du Serrat Llobí, vous abandonnerez le bon chemin de mulets et vous descendrez tout de suite à droite par un chemin en lacets, plus étroit, et qui vous mènera à la source de Ca l’Espardenya et à l’étang du Serrat Llobí. La source coule pratiquement toute l’année et l’étang, qui est toujours plein, est un endroit propice aux batraciens qui viennent s’y reproduire et s’y réfugier. Il y a quelques années lorsque les maisons des alentours étaient habitées, il était également utilisé pour laver le linge. Au milieu de la boue de l’étang, vous pourrez voir quelques-unes des pierres plates que les femmes de Ca l’Espardenya, du Masnou ou de Ca la Bruguera utilisaient pour faire la lessive.
Il faudra sortir du site par le chemin qui descend vers le nord en laissant la source derrière vous. Vous continuerez à descendre de façon continue par un chemin très fréquenté qui vous fera passer par diverses charbonnières. Au fur et à mesure que vous vous rapprocherez du torrent, vous verrez augmenter la présence des buis.
Vous passerez devant une ancienne charbonnière et vous croiserez de nouveau le clot Mal dans un endroit très ombragé au milieu d’un bois épais de buis. Vous longerez la rive droite pendant quelques mètres et, après une autre charbonnière, vous monterez par un sentier qui vous fera prendre très vite de la hauteur et vous mènera vers des espaces plus ouverts et plus ensoleillés où trouverez le poteau M5 Camí Ral.
C’est le chemin royal qui va de Sant Aniol à Mieres. Vous tournerez à droite. Le vieux chemin s’élargit et se convertit en vieille piste de déboisement.
Vous continuerez sur ce chemin, toujours en suivant les marques d’Itinerànnia, jusqu’à ce que vous trouviez le poteau M4 Serrat del Verdaguer. À cet endroit vous rebrousserez chemin jusqu’au poteau M3 Ermita del Freixe, où vous continuerez tout droit en suivant les indications Mieres pel camí de les marrades (1 h 25 min) en suivant la route des carboners.