Itinéraire des centrals hydroelectriques Tronçon 2: Fustanyà- Daió- Queralbs. Route 16 Vall de Ribes

La Vall de Ribes est un musée hydroélectrique à l’air libre. La centrale de Daió a été la première centrale hydroélectrique de Catalogne qui a transporté l’énergie électrique sur de longues distances. L’itinéraire parcourt les installations qui fonctionne

Modalité
  • À pied
Région
  • Ripollès
Communes
  • Queralbs
Le temps
  • Entre 3 et 4 heures
Difficulté
  • Moyenne
Temps
  • 3h15min
Distance en km
  • 7,8 Km
Altitude maximal
  • 1.296m
Altitude minime
  • 1.065m
Dénivellement accumulé en montée
  • 335m
Dénivellement accumulé en baissé
  • 335m
Thématique
  • Itinéraires Vall de Ribes

La Vall de Ribes est un musée hydroélectrique à l’air libre. La centrale de Daió a été la première centrale hydroélectrique de Catalogne qui a transporté l’énergie électrique sur de longues distances. L’itinéraire parcourt les installations qui fonctionnent toujours. On peut observer l’utilisation totale, depuis la source jusqu’à Ribes de Freser, moyennant les centrales hydroélectriques, du haut bassin versant du fleuve Freser.

Cet itinéraire, qui peut être joint au parcours des centrales I, débute a Fustanyà, où nous trouvons la signalisation R166. Nous descendons jusqu’à la centrale du Molí (15 min., environ) et traversons le Freser et la route de Queralbs jusqu’à arriver au barrage et à la centrale du Molí, où nous trouvons le croisement Q7.

Le barrage conserve la maison des vannes à côté de l’écluse. La centrale, construite en 1914 par Mines Gironès & Henrich, est la plus spectaculaire, tant pour son architecture, de style moderniste, que par son espace intérieur, qui conserve des machines très variées et d’intéressants éléments de mobilier.

Nous nous dirigeons vers la Farga et la centrale d’Ielles. Pour ce faire, nous tournons à droite pour longer le parcours des bennes parallèle à la route. Nous le traversons de nouveau avant le pont sur le Freser, où nous trouvons le barrage de la Farga.

L’ancienne centrale, démontée en 1940, est située à droite de la route de Ribes à Queralbs, dans l’enceinte de l’actuelle auberge des Maristes.

Nous poursuivrons jusqu’à la centrale d’Ielles, qui fonctionne encore et qui est située à la rive gauche du Freser. Nous y trouvons le croisement Q8 et tournons à droite pour continuer jusqu’à la centrale de Daió de Baix, où se rejoignent les canaux du fleuve Núria et du Freser pour lui fournir l’eau. Celle de Daió est la première des centrales hydroélectriques du Freser. Elle a été construite en 1907 et le bâtiment original a été démoli en 1999, mais on y trouve encore des constructions adjacentes et des infrastructures de régulation originales. Elle est située sur le chemin de Queralbs au refuge Coma de Vaca, et a été la première centrale hydroélectrique de Catalogne, destinée à l’approvisionnement de la ville de Vic. Nous y trouvons le croisement Q5 pont de Daió et, après avoir traversé le pont en bois, nous faisons le tour de la centrale pour continuer jusqu’à la passerelle métallique sur le fleuve Núria et nous nous dirigeons vers Queralb par Greixers.

Un sentier avec de belles vues, nous amène de nouveau à zone de la Farga, où se trouve le croisement Q6 Greixers, d’où nous continuons vers Queralbs, où nous arriverons en 25 min. environ. À Queralbs se trouve le croisement R114 à la plaça del Raig et nous irons vers Fustanyà, où nous arriverons en 40 min. environ. Le chemin repasse par le croisement Q7 centrale du Molí. Nous suivons toujours les indications vers Fustanyà, où nous avons commencé le parcours.