La route du Volcan Bisaroques et de la source Font de les Tries. Route 2 Olot

Le volcan Bisaroques est le plus petit des quatre volcans qui se trouvent dans la ville d’Olot. Bien que la caractéristique particulière de son cratère en forme de fer à cheval ne soit pas très visible, vous pourrez tout de même contempler les tonalités

Modalité
  • À pied
Région
  • Garrotxa
Communes
  • Olot
Difficulté
  • Moyenne
Temps
  • 2h20min
Distance en km
  • 7,6 Km
Altitude maximal
  • 577m
Altitude minime
  • 405m
Dénivellement accumulé en montée
  • 249m
Dénivellement accumulé en baissé
  • 249m

Le volcan Bisaroques est le plus petit des quatre volcans qui se trouvent dans la ville d’Olot. Bien que la caractéristique particulière de son cratère en forme de fer à cheval ne soit pas très visible, vous pourrez tout de même contempler les tonalités noires, marron et rougeâtres des pierres volcaniques..

La Font de les Tries, la source emblématique de la ville, aux eaux saines et minérales, une source qui a toujours été un point de rencontre habituel des habitants d’Olot. Son eau particulièrement légère est optimale pour les patients qui souffrent de maladies des reins ou de l’estomac et fut analysée déjà en 1860 par les médecins Urgellès et Ronquillo.

Au début du XXe siècle, Lluís Fontfreda Caxac, alias Culasso, distribuait l’eau de la source Font de les Tries à l’aide d’un petit chariot chargé de cruches et tiré par un âne. Le prix de la cruche était de trente centimes avec une ristourne de cinq centimes pour les clients habituels. Il faisait deux ou trois voyages par jour et lorsqu’il arrivait à la Fontaine del Conill il criait : « Eau de les Tri...i...es ! »

De nombreux habitants d’Olot reproduisent encore le rituel d’aller goûter et se rafraichir à cette source dont l’eau pour beaucoup d’entre eux est miraculeuse !

Vous commencerez votre parcours au pont des Mores (poteau G22) en vous dirigeant vers le Triai et au croisement O1 Rec del Revell, vous prendrez la direction de l’ermitage de Sant Sebastià. Après l’ermitage vous suivrez la route de Santa Pau que vous croiserez pour continuer dans la rue Volcà Pedraguda qui se trouve dans le quartier de Benavent. Au bout de la rue, vous tournerez dans la rue Volcà Traité ; vous y trouverez le poteau d’Itinerànnia G162 Benavent qui vous indiquera de monter en suivant le vieux chemin de Batet.    

À cet endroit vous quitterez la route pavée et vous commencerez à enfiler un chemin de terre bordé de champs de culture et de jardins potagers ; vous continuerez tout droit jusqu’au croisement O2 Camí vell de Batet où vous tournerez à gauche. Vous emprunterez une route pavée jusqu’à ce que les marques jaunes vous fassent tourner à gauche pour pénétrer dans une forêt de chênes. Vous descendrez jusqu’à ce que vous atteigniez une clairière ; vous serez arrivé au Volcan Bisaroques.

Vous verrez le cône du Bisaroques (c’est la petite colline qui se trouve sur la droite) mais pas son cratère qui fut déformé par la coulée de lave qui provoqua postérieurement son explosion.

Après le volcan, vous continuerez tout droit en suivant la ligne électrique jusqu’à ce que vous arriviez à une route goudronnée, vous tournerez à droite et vous verrez tout de suite après le croisement O3 qui vous mènera jusqu’à la source Font de la Salut où vous pourrez faire une petite halte pour vous rafraîchir et profiter de l’environnement.

Vous traverserez ensuite un petit ruisseau où l’eau ne circule qu’en époque de fortes pluies. Vous suivrez les marques jaunes jusqu’au poteau G183 Sota Font de la Salut qui vous fera tourner à droite pour prendre la direction du Xalet de les Tries. Vous suivrez ce chemin à travers une forêt d’acacias, de sureaux, de chênes rouvres, de chênes verts et de quelques châtaigniers. Vous marcherez jusqu’au poteau O4 Xalet de les Tries qui se trouve au pied de la villa, une villa qui se distingue par ses murs blancs et sa toiture de tuiles vernissées vertes. À cet endroit vous tournerez à gauche pour descendre vers la source font de les Tries.

Vous descendrez par un sentier étroit qui passe par une clairière ; vous continuerez votre chemin vers la gauche et vous arriverez à la font de les Tries. Il s’agit d’une source qui se caractérise par ses nombreuses sorties d’eau et une cascade dont le débit dépasse les 100 litres par minute. Si vous vous situez face à la cascade, sur la gauche, vous verrez une gravure représentant la vierge Mare de Déu del Remei, réalisée par Joan Roqué i Cargol.

Vous passerez au-dessus de la source, vous tournerez immédiatement à gauche et vous borderez la berge gauche du Fluvià. Vous passerez à côté du terrain de football de Les Tries et vous continuerez jusqu’à une maison abandonnée connue sous le nom de Molí de la Torre. Vous y trouverez un petit pont que vous emprunterez pour traverser le cours d’eau. Vous poursuivrez alors votre randonnée sur la berge droite du Fluvià jusqu’au Parc dels Nius où vous passerez de la terre au goudron. Vous retraverserez le Fluvià en empruntant le pont du Vial Sant Jordi. Vous tournerez ensuite à droite en prenant la rue Terrassa et après Can Collell, vous suivrez les marques jaunes et vous tournerez à droite dans le chemin qui suit la rivière. Au bout de ce chemin vous monterez des escaliers et vous arriverez au Parc Miquel Martí Pol où se trouve le croisement O5 et vous suivrez au bord de la rivière jusqu’au Pont de Santa Magdalena que vous traverserez.      

Après le pont vous tournerez à gauche, en suivant toujours les berges de la rivière jusqu’à la Ronda dels Paraires où se trouve la gare routière. Vous continuerez par la Ronda dels Paraires qui au bout d’un moment deviendra la Ronda Fluvià et plus tard l’avenue Extremadura qui vous mènera au Parc de les Mores, le point de départ et d’arrivée de ce parcours.