Route de les Tres Colades. Route 2 Sant Joan les Fonts

Cet itinéraire est balisé comme un itinéraire de le réseau de sentiers Itinerànnia et est aussi l'itinéraire n ° 16 du Parc Naturel de la Zone Volcanique de La Garrotxa.

Modalité
  • À pied
Région
  • Garrotxa
Communes
  • Sant Joan les Fonts
Le temps
  • Moins de 3 heures
Difficulté
  • Facile
Temps
  • 1h30min
Distance en km
  • 4,9Km
Altitude maximal
  • 363m
Altitude minime
  • 315m
Dénivellement accumulé en montée
  • 71m
Dénivellement accumulé en baissé
  • 71m

L’itinéraire passe par une intéressante zone de falaises basaltiques résultant du refroidissement des coulées de lave émises par différents volcans, et quelques zones de forêt ripisylve avec des espèces de grande valeur botanique.

Trois coulées de lave de différents volcans de la région sont descendues successivement par cet endroit de la Vall del Fluvià. Les coulées ont suivi le lit des cours fluviaux et se sont solidifiées. Par la suite, le fleuve a sédimenté des galets, des sables et des limons sur les coulées qui sont restés coincés sous la suivante coulée de lave.

Par temps de fortes pluies, en cas de crue du fleuve Bianya, à partir de Fontfreda, l’itinéraire n’est pas praticable, de sorte qu’il faudra reculer.

Le départ recommandé pour réaliser cet itinéraire se fait à Ca l’Esquirolet, l’Agence de tourisme de Sant Joan les Fonts, qui se trouve rue Sant Pere 2, à côté du pont médiéval. Devant Ca l’Esquirolet, à côté du pont médiéval, se trouve l’indicateur SJ12 et nous suivons la direction de Les Tres Colades vers le Molí Fondo.

Là, nous pourrons observer trois coulées de lave qui se sont déposées l’une sur l’autre à différentes époques. La première, et aussi la plus ancienne, fait partie du barrage artificiel que nous verrons au Molí Fondo. Elle provient des volcans de Batet et elle est datée d’environ 600 000 ans. La deuxième correspond à la mosaïque basaltique que l’on piétine à cet endroit. Son origine est indéterminée mais peut remonter à il y a environ 150 000 ans. La troisième coulée, la plus récente, correspond à la carrière de Boscarró, endroit où l’on peut observer les différentes formes qu’adopte la lave quand elle se refroidit. Elle provient du volcan Garrinada, à Olot, et peut remonter à environ 120 000 ans.

Nous montons les escaliers et les descendons de l’autre côté. À notre droite nous verrons d’autres escaliers qui nous permettrons de descendre au barrage du Molí Fondo. Nous pourrons y voir la chute du Molí Fondo et observer le tube volcanique récemment découvert.

Molí Fondo est également le nom qui a été donné à l’ancienne usine de papier que l’on peut voir à cet endroit et qui est à l’origine de la Torras Papel.

Nous rebroussons chemin et continuons à descendre jusqu’à Boscarró, où nous trouverons l’indicateur G16. Nous continuons en direction du mirador du Boscarró et de la carrière.

Après quelques mètres, nous trouverons l’indicateur SJ14 et nous grimpons en direction du belvédère du Boscarró et du village ibérique. Une fois en haut, nous trouvons un nouvel indicateur SJ15, et nous prenons à droite. Depuis le belvédère, nous pouvons voir le Molí Fondo et d’intéressants témoignages d’architecture industrielle aux alentours du fleuve.

Nous rebroussons chemin et faisons le tour du village ibérique. Les pierres volcaniques renferment également une histoire unique, une société si ancienne que nos yeux n’auraient même pas pu voir à première vue, une grande esplanade où se trouvent des vestiges archéologiques qui prouvent l’existence d’un village ibérique unique dans la région de la Garrotxa et à l’intérieur des terres de la province de Gérone.

Nous traversons l’esplanade et, après le pré, nous prenons à gauche en suivant les marques jaunes et descendons en direction de la carrière du Boscarró.

C’est à la carrière du Boscarró que l’on peut observer les plus belles formes adoptées par la lave en refroidissant : lors du processus de refroidissement, le basalte adopte différentes formes appelées prismes (orgues). Les prismes (les colonnes) se forment quand la lave se refroidit depuis le centre, une fois immobile, vers l’extérieur. Les formes lenticulaires (les dalles planes) se forment quand la lave est encore en mouvement et se refroidit par parties.

De l’autre côté de la carrière, nous verrons l’indicateur SJ13 et reculerons jusqu’à l’indicateur G16. Nous arrivons de nouveau au croisement et nous prenons direction les falaises de Fontfreda. Le sentier que nous empruntons est très luxuriant et frais. L’eau et la végétation y sont présentes tout le long, la forêt ripisylve est représentée dans toute sa splendeur. Nous vous la recommandons particulièrement l’été.

Au bout de quelques minutes, nous trouvons l’indicateur SJ1 et nous continuons vers les falaises de Fontfreda. Après quelques mètres, nous trouvons l’indicateur SJ16 qui fait partie de la route de Les Fonts i Verlets. Si nous voulons nous rafraîchir, nous pouvons descendre jusqu’à la Font de Can Xervanda puis remonter. Nous suivons les marques jaunes jusqu’aux falaises de Fontfreda.

La falaise et tout l’espace environnant a été nettoyé et restauré en 1993. De là, nous avons une autre vision de la coulée de lave solidifiée. La falaise est spectaculaire à cet endroit. C’est à cet endroit qu’il faut traverser le fleuve de Bianya sur des passerelles en pierre et par temps de fortes pluies, il convient de faire demi-tour.

Nous traversons le fleuve et quelques mètres plus loin, il nous faudra le franchir de nouveau. Nous arriverons à l’indicateur SJ17 et nous suivrons la direction Sant Joan les Fonts par le volcan de la Canya. À l’indicateur SJ18, sur le Camí de les Mulleres, nous suivons la direction de la Font Freda ; ce tronçon coïncide également avec une partie de la route de Les Fonts i Verlets. Après quelques mètres, nous trouvons l’indicateur SJ4 et continuons en direction de la Font Freda. Au bout de quelques mètres, nous passons à côté de la fontaine et continuons jusqu’à l’indicateur SJ9 en direction de la Font de la Rompuda.

Dans la rue Mas Marunys, nous trouverons les indicateurs SJ8, SJ2 et SJ10, nous prenons la direction de Sant Joan les Fonts centre jusqu’au point de départ de l’itinéraire.